Remerciements et chercheuses

 

Chercheuses principales

Linda Cardinal est professeure à l’École d’études politiques et titulaire de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa. Ses recherches portent sur les minorités linguistiques ainsi que sur les thèmes du conflit, de la gouvernance, de l’identité et de la citoyenneté au Canada et au Québec. Elle a aussi un intérêt marqué pour la théorie des mouvements sociaux ainsi que pour l’histoire des idées.

Marie Hélène Eddie a terminé une maîtrise en communication à l’Université d’Ottawa et poursuit maintenant un doctorat en sociologie. Elle travaille également au sein de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa. Ses champs d’intérêt incluent la gouvernance, l’action collective, ainsi que le journalisme en milieu minoritaire francophone au Canada.

Concepteurs de l’exposition virtuelle

Simon Jolivet est chercheur postdoctoral au Centre de recherche en civilisation canadienne-française et chargé de cours au Département d’histoire et à l’Institut d’études canadiennes de l’Université d’Ottawa. Il s’intéresse à l’histoire politico-identitaire et aux rapports entre anglophones et francophones au Québec et au Canada français.

Ghislain Thibault est archiviste, secteur informatique documentaire au CRCCF.

Révision des textes

Colette Michaud, responsable des publications et des communications au CRCCF.

Remerciements

– Merci à notre partenaire principal, l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens, qui nous a accordé un soutien financier pour la réalisation de cette exposition virtuelle. Un merci spécial à Marie-Élisabeth Brunet, responsable des communications à l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens.

– Merci aux membres du comité encadreur de la recherche : Andrée Duchesne, Justice Canada; Sonia Ouellet, Association des juristes d’expression française de l’Ontario; Mark Power, Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

– Merci aux membres du projet de recherche Chantier Ottawa — Construction d’une mémoire française à Ottawa, dirigé par Anne Gilbert, directrice du Centre de recherche en civilisation canadienne-française.

– Merci au Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour la subvention de développement de partenariat octroyée pour la période 2011-2014 au Chantier Ottawa — Construction d’une mémoire française à Ottawa.

– Merci à la Fondation du droit de l’Ontario.

– Merci à la firme Multimage pour l'élaboration, le développement et le déploiement de cette exposition virtuelle.

– Grand merci à toutes les personnes qui ont participé à la recherche et accepté d’être interviewées : Jacques Aubé, Madeleine Badibanga, Huguette Boisvert, Paul de Broeck, Monique Brossard, Maryse Brunet-Lalonde, Yves Chartier, Céline Corriveau, Michelle Deshaies, Pierrette Dessaint, Jean-Guy Doyon, Michel Dubois, Gilles Gélineau, Philippe Landry, Gérard Lévesque, Richard Monette, Lise Andrée Payette, Jacqueline Pelletier, Alain Poirier, Pierre Touchette.

– Merci à Xavier Lashmar, Analyste de systèmes, Service de l’informatique et des communications, Université d’Ottawa, pour le soutien technique.

– Quelques participants au Rendez-vous du CRCCF portant sur le mouvement C’est l’temps!, le 2 mars 2011. Première rangée : Monique Brossard, Jean-Guy Doyon, Jacqueline Pelletier, Pierrette Dessaint, Michelle Deshaies, Céline Corriveau. Deuxième rangée : Jacques Aubé, Gérard Lévesque, Alain Poirier, Richard Monette, Paul de Broeck, Michel Dubois (Photographe : Pierre Bertrand).