Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

L’exploration des Pays d’en haut

   Le Régime français : 1610-1763

      Des premières incursions
      françaises à la destruction
      de la Huronie (1610-1650)

         Étienne Brûlé

 

 

Un personnage controversé

Étienne Brûlé n'a laissé aucun témoignage écrit de ses aventures. On les retrace indirectement, à travers les récits de ses contemporains : Samuel de Champlain et les missionnaires récollets et jésuites. Les parcours du coureur des bois sont donc difficiles à reconstituer avec certitude, sans compter le portrait probablement biaisé que les récits de l'époque laissent du personnage. Les témoins des premières années de vie française en territoire « ontarien » posent en effet un regard critique sur la vie de l'interprète. Samuel de Champlain ne semble pas accorder beaucoup de crédit aux explorations du coureur des bois, qui ne lui rapporte ni journal de voyage, ni carte. Vivant au contact des Autochtones, Étienne Brûlé en adopte les moeurs libres et permissives, ce qui ne peut que déplaire à Champlain, autant qu'aux missionnaires. Il lui reproche aussi le peu de scrupule avec lequel il accepte de l'argent des grands marchands pour inciter les Autochtones à leur apporter des fourrures, ce qui d'après Champlain, favorise la traite au détriment de la colonisation. Grâce à des recoupements effectués entre les divers témoignages, on peut cependant dresser un bilan de la contribution d'Étienne Brûlé à l'exploration des Pays d'en haut. On sait qu'entre 1610 et 1633, année de son décès, Étienne Brûlé s'établit en Huronie et effectue plusieurs expéditions dans la région des Grands Lacs. Il s'aventure même du côté du territoire correspondant à l'actuelle Pennsylvanie. Il est sans doute le premier Blanc à parcourir ces régions et à voir les lacs Huron, Ontario, Érié et Supérieur.

Étienne Brûlé

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003