Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

L’exploration des Pays d’en haut

   Le Régime français : 1610-1763

      Des premières incursions
      françaises à la destruction
      de la Huronie (1610-1650)

 

 

Étienne Brûlé

Après avoir jeté les bases des premiers établissements en Acadie en 1604, puis fondé Québec en 1608, Samuel de Champlain et ses équipages poursuivent leurs explorations vers l'ouest. L'explorateur s'était rendu jusqu'à Hochelaga (Montréal) et aux rapides de Saint-Ours dans la rivière Richelieu en 1603. En 1609 et 1610, ses aventures le poussent jusqu'à un grand lac auquel il donne son nom (lac Champlain) et jusqu'au Saut Saint-Louis (Rapides de Lachine). À l'été 1610, il laisse Étienne Brûlé, qu'il appelle « son garçon », accompagner les Algonquins et Hurons-Ouendats dans leur remontée de l'Outaouais. Champlain espère que « son garçon » pourra se familiariser avec la culture des Autochtones et apprendre leur langue. Étienne Brûlé est alors un jeune aventurier âgé d'environ 17 ans. Il semble bien avoir été le premier européen à fouler le sol du territoire de l'actuel Ontario. Il serait né à Champigny-sur-Marne (près de Paris) vers 1592. Son arrivée en Nouvelle-France date probablement de 1608, année de la fondation de Québec par Samuel de Champlain.

Un « indien blanc »

Un personnage controversé

Le premier explorateur de la région des Grands Lacs

Un destin tragique

Des premières incursions françaises à la destruction de la Huronie, 1610-1650

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003