Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

OCCUPATION DU TERRITOIRE

Les lieux d'établissement

   L'occupation d'un vaste territoire

 

 

Les missions, les postes et les forts

L'activité militaire, commerciale et apostolique des Français en Amérique du Nord s'est étendue, aux XVIIe et XVIIIe siècles, à un énorme territoire, de la vallée du Saint-Laurent jusqu'en Louisiane, le long du réseau hydrographique formé par le fleuve Saint-Laurent, les Grands Lacs, le Mississipi et leurs multiples affluents. Cette expansion a toujours été jugée étonnante, compte tenu de la petite population française établie dans la vallée du Saint-Laurent. Elle a été réalisée par l'effort conjugué des forces militaires, commerciales et religieuses. Le commerce suit le drapeau, le drapeau accompagne le commerce et la croix est presque toujours présente. Les missionnaires, soldats, coureurs de bois, traiteurs et autres intermédiaires du commerce des fourrures, sans oublier les explorateurs en titre, sont autant d'aventuriers qui partagent les mêmes itinéraires, souvent les mêmes canots, et vivent à proximité les uns des autres sinon ensemble.

Dans cette grande aventure, le territoire de l'actuel Ontario, et surtout la région des Grands Lacs, sert de plaque tournante, de carrefour des échanges. Avant de s'enraciner sur le territoire de l'actuel Ontario, les francophones ont occupé ce vaste espace, souvent de façon temporaire. Beaucoup d'établissements, missions, postes ou forts, fondés sur ce territoire sous le Régime français ont une durée de vie limitée. D'autres, sans donner naissance à un peuplement francophone permanent avant la fin du Régime français, sont demeurés de façon constante des lieux d'échanges importants avant de devenir des pôles de développement et des lieux d'établissement permanents aux siècles suivants (Sault-Sainte-Marie, Thunder Bay). Il existe néanmoins un endroit en Ontario où le Régime français a donné naissance à un lieu d'établissement francophone permanent qui survit encore aujourd'hui. Il s'agit de la région de Windsor où la colonisation a débuté au milieu du XVIIIe siècle. Après la Conquête britannique, des postes et des missions, souvent établis côte à côte, continuent d'abriter les activités de missionnaires et de voyageurs (employés des compagnies de traite) francophones.

Les premières tentatives : la Huronie

Évangéliser, commercer et se défendre

Missions et forts après le Régime français

Les lieux d'établissement

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.11.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003