Drapeaux canadien-français et franco-ontarien  
Accueil
Plan du Site
  
 LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010 
 Montage de photos 
         

 

LA VIE EN SOCIÉTÉ

Le milieu associatif

   Les associations politiques et
   sociales

      L'Ordre de Jacques-Cartier (OJC)

 

 

La nature, les buts et les objectifs

L'Ordre de Jacques Cartier (OJC), bien qu'il soit une société secrète, tient tout de même à son incorporation et obtient ses premières lettres patentes auprès du Secrétaire d'État du Canada le 4 octobre 1927. Il a donc une existence juridique légale assurant qu'il n'agit pas illégalement et ne menace en rien l'ordre établi. L'Église connaît et approuve l'existence de l'OJC. Elle y nomme des aumôniers et participe activement à la vie de l'organisation. Le chanoine Lionel Groulx, historien et ecclésiastique célèbre, accepte volontiers d'associer son nom à l'OJC. L'aspect religieux tient assurément une place primordiale dans les valeurs que veut répandre l'organisation. L'aspect national est, quant à lui, fondamental puisque l'OJC a pour but l'avancement des Canadiens français dans tous les domaines, tant économique et social que religieux, éducatif et intellectuel. Association à caractère national, l'Ordre de Jacques Cartier vise à former et grouper une élite militante, en vue d'atteindre, dans la discrétion, le bien commun des Canadiens français catholiques, tant au point de vue spirituel que matériel. Les membres sont choisis avec soin; ne devient pas membre de l'OJC qui veut. Il faut être sollicité par un membre en règle et accepté par les responsables d'une commanderie pour entrer dans l'Ordre de Jacques Cartier. Ces derniers retiennent seulement les candidats qu'ils jugent animés d'un patriotisme sincère, à qui ils croient pouvoir inculquer l'esprit de l'Ordre : une foi inébranlable dans les objectifs de l'organisation, de la discipline dans l'obéissance aux mots d'ordre et de la discrétion.

Une société secrète

L'Ordre de Jacques-Cartier (OJC)
 
  
         
    
Fiches pédagogiques / Bibliographie
   
         
   
Logo Crccf
  

 

   

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.06.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003