Drapeaux canadien-français et franco-ontarien  
Accueil
Plan du Site
  
 LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010 
 Montage de photos 
         

 

LA VIE EN SOCIÉTÉ

Le milieu associatif

   Les associations politiques et
   sociales

      L'Ordre de Jacques-Cartier (OJC)

 

 

La structure et le fonctionnement

La Chancellerie (CX), l'autorité suprême de l'Ordre de Jacques Cartier, et la commanderie (XC), souvent désignée comme le corps recruteur ou la cellule fondamentale, qui constituent en fait les éléments essentiels de « La Patente », sont les premières structures mises en place après la fondation de l'Ordre de Jacques Cartier (OJC). Assez rapidement, le caractère national de l'organisation rend nécessaire l'ajout de structures intermédiaires, qui servent de relais entre la direction et la base. En 1932, l'OJC comptant déjà 33 commanderies réparties dans tout le Canada, crée le Conseil Régional (CR) et le dote en 1936 d'un Comité Permanent (CPR), une sorte d'exécutif. Plus tard, on ajoute aux structures existantes un Conseil provincial pour chaque région où s'est implanté l'Ordre : Ontario, Québec, Acadie et Ouest. Il s'agit d'un simple organisme consultatif en matière d'orientation sur le plan provincial. Ses membres et son président sont choisis par la Chancellerie, dont ils doivent obtenir l'accord avant de constituer des comités. Les querelles entre le groupe québécois et la Chancellerie finissent par obliger cette dernière à laisser le Conseil provincial gagner une autonomie relative. Mais l'OJC est dissout avant que la nouvelle structure puisse avoir un fonctionnement réel.

Dès 1930, les organisateurs de l'OJC sentent la nécessité d'avoir recours au travail rémunéré. À partir de 1936, l'OJC a un Secrétariat permanent qui, en 1952, compte douze employés. Diverses fonctions sont confiées aux salariés de « La Patente ». On retrouve parmi eux, outre le Secrétaire général, l'Organisateur général, des organisateurs régionaux (stables et ambulants), un archiviste, divers responsables et commis affectés à la préparation et à l'envoi des circulaires, à l'administration et à la réalisation du journal L'Émerillon.

Le rituel

L'Ordre de Jacques-Cartier (OJC)

 
  
         
    
Fiches pédagogiques / Bibliographie
   
         
   
Logo Crccf
  

 

   

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2003.06.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2003