Drapeaux canadien-français et franco-ontarien    
Accueil
Plan du Site
   
  LA PRÉSENCE FRANÇAISE EN ONTARIO : 1610, PASSEPORT POUR 2010  
  Montage de photos  
                 

 

L'ÉDUCATION : lieu de transmission des savoirs et lieu de revendications

 

 

 

 

 

Le système scolaire franco-ontarien

L'histoire de l'enseignement français sur le territoire de l'actuel Ontario remonte à la première moitié du XVIIe siècle. Ce sont d'abord des missionnaires qui élaborent un projet éducatif dont le but premier est de convertir les peuples autochtones. Puis, la présence militaire française amène la première véritable école française sur le sol des « Pays d'en haut ». Après la Conquête (1763), la pauvreté et le dispersement des francophones retardent les progrès de l'instruction française. Cependant, il y a déjà une école française sur cette partie du territoire de la Province de Québec qui devient le Haut-Canada en 1791. Dans les décennies suivantes, les francophones établissent quelques écoles. À partir de 1841, ils participent au développement de ce qui deviendra le système scolaire ontarien moderne. Cependant, pendant de nombreuses décennies, ils sont confrontés à de nombreuses difficultés. Dans les dernières décennies du XIXe siècle, le gouvernement ontarien adopte des mesures visant à obliger les élèves franco-ontariens à apprendre l'anglais. Au début du XXe siècle, cette volonté atteint son point culminant lorsque le gouvernement ontarien adopte le célèbre Règlement XVII ( 1912-1927 ), une mesure faisant de l'anglais l'unique langue d'enseignement des écoles fréquentées par les élèves franco-ontariens et ce, dès la troisième année. La majorité des Franco-Ontariens sont en mesure de résister à cette politique assimilatrice. Cependant, le Règlement XVII est une entrave au développement des écoles franco-ontariennes.

L'année 1927 est une date charnière dans l'histoire de l'éducation en Ontario français. Elle marque en effet la fin de l'application du Règlement XVII et le début d'une véritable intégration des écoles franco-ontariennes au système scolaire. Dès lors, les principaux responsables du système scolaire franco-ontarien sont des pédagogues franco-ontariens. De 1927 à 1937, les élèves franco-ontariens font l'expérience d'un régime bilingue où le français et l'anglais se côtoient comme langue d'enseignement. À partir de 1937, le français devient enfin la principale langue d'enseignement utilisée dans les écoles élémentaires franco-ontariennes. Il faut cependant attendre le milieu des années 1960 avant que le gouvernement ontarien n'adopte de véritables mesures permettant aux élèves franco-ontariens de suivre un programme d'études secondaires de langue française.

Avant 1927
L'enseignement français dans les « Pays d'en haut »,
avant 1841

Le développement difficile des écoles franco-ontariennes, 1841-1927

Après 1927
Un régime bilingue expérimental, 1927-1937
La consolidation du système scolaire franco-ontarien,
1937-1970

L'éducation : lieu de transmission des savoirs et lieu de revendications

 
   
                 
       
Fiches pédagogiques / Bibliographie
     
                 
     
Logo Crccf
   

 

     

Commentaires ou questions ? crccf@uottawa.ca
Dernières modifications : 2004.03.01

© Université d'Ottawa.
Centre de recherche en civilisation canadienne-française (CRCCF), 2004